Novapierre 1 – Bulletin Trimestriel T2 2012

Opt In Image
Cadeau! Scpi-1.com vous offre le Livre
Créer sa Rente avec les Scpi

Voici le Bulletin Trimestriel T2 2012 de la Scpi Novapierre 1

Évolution du capital : Le capital est de 317 518 parts en fin de trimestre.
Marché secondaire : La gestion a reçu 14 demandes de retrait pour 1 333 parts, traitées immédiatement et 1 annulation pour 119 parts. Il n’y a pas de retraits en attente.

Acquisitions : Au cours du trimestre, 3 actes authentiques ont été signés pour un commerce à Paris (14ème) d’un montant de 420 K€, faisant ressortir un rendement de 7,7 %, pour un commerce à Paris (16ème) d’un montant de 345K€ à 5,5 % et pour un ensemble de 4 commerces situés à Paris (16ème et 9ème) d’une valeur de 3,2 M€ à 5,4 %. Une promesse a été signée pour un commerce à Paris (16ème) d’un montant de 3 M€ avec un rendement de 5,6 %.

Le comité d’investissement de mars a retenu différents dossiers dont 1 est en préparation de promesse pour un montant de 6,2 M€ avec un rendement de 6,2 % .

Locations : En fin de trimestre, le taux d’occupation financier, exprimé en pourcentage des loyers, est en légère baisse à 94 % par rapport au trimestre précédent (94,6%). Le taux d’occupation physique ressort à 92,4% contre 91,6% le trimestre précédent.

Souscription : Le prix de la part reste fixé à 430 €. La souscription minimum est de 5 parts (pour les nouveaux associés).

Retrait : Si les souscriptions excèdent les retraits, ce qui est le cas actuellement, la société rachète les parts à 92 % du prix d’émission, net de tout frais, soit 395,6 €. Par contre, si les retraits excèdent les souscriptions, vous pouvez faire
racheter vos parts par le fonds de remboursement à la valeur de réalisation en vigueur le jour du remboursement (soit 374 €, porté à 379 € après l’assemblée générale).

Dividende trimestriel : L’acompte d’avril a été fixé à 4,05 € par part (sous réserve de l’accord du commissaire aux
comptes).

Aucun prélèvement n’a été réalisé ce trimestre au titre du prélèvement libératoire et des prélèvements sociaux.

Speak Your Mind

*